préservation de l'unité nationale

Auteur  
# 04/10/2008 à 18:43 meersman
quand y aura-t-il un patriote suffisamment culoté pour attaquer en justice ceux qui prônent la division de la Belgique pour atteinte à la sécurité du pays!!!
# 07/10/2008 à 10:37 Azrael
Je crois que vous n'avez pas bien compris ce que le pays gagnerait enfin à se diviser.
Chaque partie pourrait enfin rebondir de bonne manière: chacun de son côté.
Mais vous êtes de ceux qu'un immobilisme nostalgique aveugle.
Un "conseil" Meersman: soyez ce patriote culotté dont vous rêvez; en Belgium, le ridicule ne tue pas et on pourrait rigoler un bon coup .....
# 29/10/2008 à 23:53 dfn
Il ne semble pas y avoir de base juridique solide pour entreprendre une telle démarche.
@ Azrael : je ne vois pas en quoi la Belgique gagnerait à se diviser. Ce n'est qu'un slogan creux et c'est ça qui aveugle, ainsi que les images qui miroitent un meilleur avenir. A moins que vous ne disposiez d'une boule de cristal. "Chaque partie" ? Quelles parties ? Il y a une multitude de parties en Belgique : il y a 589 communes, 10 provinces, des régions naturelles comme l'Ardenne, la Gaume, la Hesbaye, le Waasland, la Campine, les Polders, et j'en passe. Si elles se mettent toutes à rebondir, qu'est-ce que ça va donner !
"Immobilisme nostalgique" ? On peut très bien estimer que ça vaut la peine de vivre ensemble dans le même pays et cela ne signifie pas qu'on est nostalgique et qu'on fait preuve d'immobilisme. C'est une vision de l'avenir qui est différente de celle d'un séparatiste, c'est tout.
# 30/10/2008 à 19:00 Azrael
@dfn

Je dis que votre réflexion est polluée par le bourrage de crâne que nous avons tous subi depuis trop longtemps.
De plus vous vous égarez quand vous énumérez les "parties" en citant les régions "géographiques" alors que vous savez très bien que je parlais de région politique.

J'estime que ça ne vaut plus la peine de vivre ensemble avec les Flamands. Les efforts que nous faisons pour perpétuer cette monarchie chiconnière nous coûtent trop d'énergie, de temps et d'argent.
Simple exemple: pouvez-vous me dire combien de fois la Chambre et le Sénat se sont réunis pour débattre de propositions (autres que communautaires) depuis juin 2007 ? Combien depuis cette date a-t-on promulgué de lois (fédérales) ? Nous sommes en fait dans le cadre d'un pays qui ne vit plus.

L'avenir de la Flandre, je m'en fous.
L'avenir de la Wallonie et de Bruxelles me tient à coeur. Et dans le cadre du Belgium, ces deux Régions sont brimées par un état belgo-flamand et leur épanouissement en souffre considérablement.
ce même état entièrement dominé par moeder vlaanderen presse le citron.
Un exemple nous en a été donné dernièrement. Lors de l'élaboration du budget 2009, la Flandre a superbement refusé de participer financièrement à son bouclage. En revanche, 8 jours plus tard, elle a mendié de l'aide substancielle à ce même état fédéral pour sauver SA banque appelée KBC, émanation du boerenbond et propriété des familles flamandes les plus riches.
Cherchez la différence. Vous l'avez trouvée ? Bravo: c'est là très symbolique de ce qui ne va pas dans ce pays foutu.

C'est pour cela que je suis intimement persuadé que la chance pour le Francophones réside dans la séparation du pays.
Et ce n'est pas un slogan plus creux que ceux que les belgicains brandissent en nous ressassant les oreilles avec l'idée d'une Belgique éternelle qui d'ailleurs prouve à suffisance qu'elle est vouée à ne pas fonctionner comme un véritable état digne de ce nom.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×