Pourquoi pas une Belgique bilingue et unie ?

Auteur  
# 29/11/2007 à 11:22 Sébastien
Pour moi l'idéal, si on veut que la Belgique continue à vivre, c'est de faire de toute la Belgique un territoire bilingue ou on parle les deux langues nationales de Arlon à Ostende ; qu'on envisage également une immersion dans les deux langues depuis l'école primaire, et là enfin il n'y aurait plus de Wallons ni de Flamands, mais seulement des Belges unis... Alors on peut se demander pourquoi les politiciens n'envisagent pas cette solution qui me parait assez simple?
# 29/11/2007 à 11:41 Xavier Federwisch
ce serait eviodemment la meilleur des solutions!! Mais hélas ils ne l'entendent pas comme ça!! si on suprimais les région cela ferait trop de chômage parmis les hommes politique!! tu t'imagine Daerdenne au chômage?! déjà avec son job actuel il boit alors sans boulots je te dis pas ;)
# 30/11/2007 à 13:06 Claude
@Xavier
LOL c'est bien vrais!! Peauvre PS dont la majorité de ses homme politique se retrouverait au cgômage!!
# 30/11/2007 à 17:20 Réunioniste
@Sébastien
@Xavier

Mais qui vous dit que les Wallons veulent apprendre le flamand ? Quel flamand d'abord, le Limbourgeois, celui du Westhoek ? Et les flamands, pensez-vous qu'ils aient réellement envie de parler le Français ?

Personnellement, le flamand ou le néérlandais ne m'attirent nullement, et cela sans dire que le français serait supérieur à une autre langue, ne me faites donc pas dire ce que je n'ai pas dit.

Et finalement, il me semble que vous oubliez l'allemand, dont 73 119 belges l'ont pour langue maternelle. Et vous voudriez imposer le flamand et le français à vos compatriotes d'une autre langue ? Ou nous imposer à tous trois langues à connaitre dans l'entièreté du pays ? (Ca me fait sourrire quand je pense qu'ils sont plus du double des marcheurs pour l'unité hahaha !)

Vous dites des bêtises messieurs !
# 30/11/2007 à 19:39 Alexander
Reunioniste, tout a fait d´accord avec vous.
# 01/12/2007 à 17:38 Flupke Cobourg
facile le néerlandais:
http://www.youtube.com:80/watch?v=wMpwy6J5n9g

# 01/12/2007 à 18:54 Robert H.
Le résultat d'une Belgique intégralement bilingue (et pourquoi pas trilingue ?) serait d'étendre à tout le pays la situation bruxelloise : TOUS les postes administratifs attribués à des Flamands.

C'est l'une des raisons qui ont motivé nos grands-parents à repousser fermement cette évenutalité.
# 01/12/2007 à 21:23 Leo
@Robert, u heeft wel véél vertrouwen in uw eigen landgenoten!

@Reunionist (ik blijf Nederlandstalig, ondanks geen Belg) Dit zei u:"Mais qui vous dit que les Wallons veulent apprendre le flamand ? Quel flamand d'abord, le Limbourgeois, celui du Westhoek ? Et les flamands, pensez-vous qu'ils aient réellement envie de parler le Français ?"

Uit de eerste regel kan ik tussen de regels doorlezen dat u dat wél bedoelt. Misschien onintentioneel, maar voor mij komt 't over.
Welk Nederlands? Het ABN (Algemeen Beschaafd (quoi qu'il en soit) Nederlands)

Of de Vlamingen zin hebben in Frans te leren, net zo veel als andersom. Maar m.i. is het een PLICHT van elke Belgische inwoner om tenminste een minimaal niveau van de 2e grote landstaal te kennen!

U verexcusere mij voor het Nederlands taalgebruik.
# 01/12/2007 à 22:16 Robert H.
Non. C'est de l'observation froide. Vous êtes bien meilleurs bilingues que nous et vous profitez largement de la situation. Jusqu'à vous inscrire dans le rôle linguistique français pour faire valoir votre connaissance du Nérlandais et nous souffler nos postes ! Alors qu'un Wallon, même parfaitement bilingue ne sera JAMAIS choisi pour un poste au rôle néerlandais. Jamais.


Pas de problème pour utiliser votre langue avec nous : nous comprenons le Néerlandais. Je ne déteste pas votre langue. Je l'ai apprise. Et j'ai eu beaucoup de plaisir à pouvoir la parler, même si je la parlais mal. J'ai même eu, oh, il y a bien vingt ans de cela une petite amie à 's Hertogenbosch. Mais en vingt ans, j'ai eu largement le temps d'oublier ce que j'avais appris. En vingt ans, je n'ai pas parlé néerlandais plus de dix fois. Je n'en ai pas eu l'occasion tout simplement. Je ne connais personne en Flandre. La société pour laquelle je travaille à Liège m'a envoyé plus souvent à Paris et à Strasbourg qu'à Hasselt. Le Néerlandais n'est quasiment pas nécessaire dans notre vie quotidienne et le manque d'occasions de le parler fait que nous perdons notre acquis au profit d'autre chose. De l'Anglais par exemple, que je maîtrise beaucoup mieux alors que j'y ai consacré moins d'années d'études.

Et puis, vous devez vous rendre compte d'une chose. Quand la Belgique a été fondée, en 1830, personne sauf la bourgeoisie ne parlait Français. Personne en Flandre, mais aussi personne en Wallonie. Les Flamands parlaient leurs dialectes flamands et les Wallons leurs dialectes wallons. Le premier gouvernement belge a gardé comme langue nationale le Français , qui était la langue administrative des anciens Pays-Bas autrichiens et de la Principauté de Liège. A partir de la scolarité obligatoire, les Wallons ont appris la langue nationale et se sont mis à la parler, sans rechigner. Tellement bien qu'ils ont CHANGE DE LANGUE ! Ne reprochez donc pas aux Wallons de ne pas avoir fait d'efforts.

Vous voudriez obliger chaque belge a connaître un minimum l'autre langue nationale ? Sinon quoi ? Une amende ? La prison ? L'interdiction du droit de vote ? Ne soyez pas ridicule.
# 02/12/2007 à 01:53 jeanflon
N ous confondons le flamand et le néerlandais ce qui n' a strictement rien à voir
# 02/12/2007 à 11:54 Alexander
La langue officielle en Flandre est le néerlandais et pas du tout le 'flamand'. Plus fort, le flamand n'existe pas comme langue.

Il n'y a pas de grammaire du ‘flamand', ni une littérature en ‘flamand’, ni une vocabulaire. Les quelques mots qui font la différence entre le 'Noord-Nederlands' du 'Zuid-Nederlands' ne fon pas l’affaire. Les linguistes notent en plus que la frontières entre ces deux la ne se situe pas sur la frontière belgo hollandaise, mais en partie sur le les grandes rivières en Pays-bas!

Ensuite, il y a des dizaines de dialectes du néerlandais. Ceux du 'Noord-Nederlands' se distinguent de ceux du ‘Zuid-Nederlands’, plus que les dialectes flamands des dialectes du Pays-Bas. Mais les dialectes Limbourgeois sont plus proches entre eux, au delà de la frontière etc.

Bref, parler du 'flamand' quand on parle de la langue ne peut que créer des confusions, si ce n'est pas des soupçons, du à l'habitude des anciens partisans du Français (en 19e siècle, début du 20 en très peu maintenant) qui prétendent que les Flamands ne parlent pas du néerlandais mais que des dialectes peu digne. Cette argumentation -qui est au fond raciste et impérialiste- a été invalidé entre temps. Cet argumentation et l'usage du terme 'flamand' pour la langue sont donc absolument à éviter!, car discrédité à 100%.

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site