Pays pittoresque

Auteur  
# 30/10/2007 à 17:05 steeman
"J’ étais un pays pittoresque capable de vivre mille ans. Je n’avais jamais été burlesque malgré mes multiples accents. Je suis devenu pays grotesque, ça je le dois aux flamingants, qui veulent m’assassiner ou presque en se voulant indépendants. Je veux toujours m’appeler Belgique, ne me laissez jamais tomber. Malgré nos conflits linguistiques, je dis qu’on peut toujours s’aimer...»
# 01/11/2007 à 09:41 Alexander
Steeman, zoek de schuldigen die uw land wensen kapot te maken in uw eigen rangen ipv. de Vlamingen te beschuldigen. Uw Belgie hoeven wij niet.
# 02/11/2007 à 03:38 Oli
Stéphane Steeman !
Est il toujours aussi "tolérant" envers la politique de Léopold III et du "beau" Léon Degrèle ?

Belle référence.
# 02/11/2007 à 09:56 Xavier
Si je me rappel bien de la polémique Degrelle-Steeman. Il s'agisait, de la part de Stéphane Steeman, de demander à Léon Degrelle de retirer les propos falacieux concernant Hergé dans un livre qu'il allait publier. Il ne faut pas oublier non plus que beaucoup de personne de la haute bourgeoisie, de l'aristocratie et de la noblesse suivait Degrelle avant guerre, du tent ou il se rapprochais plus du fascisme Italien que du nazisme.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site