Non au rattachisme!

Auteur  
# 16/11/2007 à 13:40 Francois
Non au rattachisme
Nous sommes belges, nous le restons !
Comme de nombreux forumeurs, je ne comprend pas ce qui vous retient en Belgique. Si la France est votre paradis sur terre, déménagez! Qu'est ce qui vous retient ici? Moi, en tout cas, il ne sera JAMAIS écrit Francais sur ma carte d'identitee. Si le pire scenario se produit (separation+rattachisme), je vais vivre dans la patrie flamande ou bruxelloise!
Vous critiquez une flandre extremiste, le vlaams belang mais vous utilisez les meme procédés argumentaires que ce parti nauseabond!
IL suffit de remplacer immigré et étranger dans le programme d'un parti d'extreme droite par flamand et on obtient le programme du rwf
Vous opposez les belges, vous creez des differences, vous ne pensez que en clichés.
J'ai vu sur le forum du soir les 10 raisons de se separer a la flandre. Je ne sais pas si il faut en rire ou en pleurer tellement c'est pitoyable! La raison la plus drole etant que les politicens flamands ne parlent pas bien le francais.

Je n'ai que 19 ans et plus j'avance dans les années, plus la societe dans laquelle on vit m'attriste! Je me rend de plus en plus compte du caractere "con" de l'homme, celui qui ne pense que en categories, qui sépare les gens, qui ne pense que en clichés, en idées recues. Les extremistes sont unis dans une meme connerie et le pire c'est que ce sont eux qui font les lois.
J'ai toujours considerer les flamands comme mes freres et je ne retrouve jamais la descripition que certains partis en font!

Vive la Belgique
Vive le Roi

# 16/11/2007 à 14:17 Xavier Federwisch
qu'un mot: BRAVO!!
Pour un jeune de 19 ans pas mal!!

Vive le Roi
Vive la Belgique

# 16/11/2007 à 14:28 Christiane
Idem pour moi François, comme nous tous nous avons des gènes des deux côtés.

Moi, en tout cas, il ne sera JAMAIS écrit Francais sur ma carte d'identitee. Si le pire scenario se produit (separation+rattachisme), je vais vivre dans la patrie flamande ou bruxelloise!
# 16/11/2007 à 19:17 Non merci !
@Azrael et autres séparatistes rattachistes
Vous êtes encore là ? Quelle délicatesse de votre part que de nous faire, une fois encore, bénéficier de vos réflexions pointues. C’est d’autant plus généreux de votre part que vous devez être entre deux valises, au seuil de rejoindre le paradis dont vous nous avez tant vanté les mérites. Votre sollicitude va finir par nous embarrasser. Votre disponibilité, alliée à l’acuité de vos analyses, vont cruellement nous faire défaut lorsque vous aurez secoué le joug de cette « hérésie » qu’est pour vous mon pays, pour, selon les termes de votre rhétorique verbeuse, « rompre définitivement avec une tutelle belgo-flamande oppressive » et enfin, « choisir la liberté » !
Si vous êtes encore dans le coin dimanche matin, n’hésitez pas à venir faire quelques pas avec nous, ou partager une bière à la fête de l’Unité, avec des citoyens qui partagent une même affection pour le pays dont vous avez jusqu’ici profité.
# 17/11/2007 à 11:04 michel
on parle aussi de ratacher la province du luxembourg au luxembourg si il y a separatismes je signe a 2 mains pour le luxembourg
# 17/11/2007 à 12:28 Jean
Bravo Non merci, et qu'ils n'envisagent pas de s'enfuir à Paris après notre manifestation: il y a grève des trains!
# 17/11/2007 à 21:18 Azrael
En 2005 déjà, cet humoriste traduisait le problème belge.
Prémonitoire.


http://www.youtube.com/watch?v=l09j6aF_UBk

# 17/11/2007 à 21:33 Azrael
Je ne suis pas contre la manifestation des sentiments. Le problème, c’est que ce ne sont que des sentiments. C’une illusion de croire qu’une minorité peut décider alors que la majorité ne veut plus entendre raison (ndlr : les décideurs mais aussi l’électeur flamand qui renforce à chaque coup les partis les plus flamands). Les marcheurs de dimanche sont respectables mais ils seront surtout francophones. Le but est de faire pression de manière populiste ou poujadiste sur les partis francophones pour qu’ils soient plus souples à l’égard des revendications flamandes. Ils veulent que les francophones capitulent plus rapidement pour sauver le pays.

Pour eux, le sauvetage de la Belgique passe avant la dignité et les intérêts des francophones. Mais beaucoup n’en sont pas conscients. Ceux que j’appelle les marche-blanchistes tricolores sont surtout manipulés. Par qui ? Notamment par une certaine presse qui, tous les deux jours, relaie les propos des pétitionnaires pour sauver la Belgique. C’est le droit des médias. Mais qu’ils ne soient surpris s’ils obtiennent l’effet inverse. Cette marche va aider à irriter l’opinion flamande.

Quand on entend l’initiatrice de la marche, on se rend compte qu’elle n’a de réponse à rien. Quand on dit qu’il faut aimer la Belgique, c’est de la morale. Or la politique ne repose pas sur la morale mais sur des rapports de force.

Pour moi, la manifestation de dimanche, c’est au mieux une naïveté sympathique et au pire une manipulation poujadiste.
# 18/11/2007 à 02:13 Non merci !
@ Azrael et autres séparatistes rattachistes
Mais qui voilà ! Ce bon vieux matou rattachiste, aussi collant que le sparadrap du Capitaine Haddock, prompt à délivrer sa bonne parole aux « manipulés » que nous sommes ! Et d’où nous est envoyée cette flamboyante causerie ? Avez-vous entamé les démarches de votre exode vers la République ? Etes-vous enfin sur le point d’arracher de vos épaules ce fardeau « Belgique » qui vous pèse tant ? Sentez-vous déjà ce parfum de liberté à l’idée de devenir l’un des 65 millions de français ? Avez-vous emporté les œuvres complètes de vos maîtres, l’illustre François Perin, grand penseur du Rassemblement Wallonie-France et son acolyte Paul-Henry Gendebien ?
Alors qu’approche le moment de la séparation, nous nous sentons déjà orphelins de vos pertinents commentaires. Mais nous ne saurions prendre congé sans auparavant vous remercier d’avoir pris de votre temps pour nous expliquer l’actualité et nous la rendre plus limpide. Merci surtout de nous avoir fait entrevoir qu’au terme des moments chahutés que nous connaissons, il y a la promesse d’un apaisement consolateur entre les bras de Marianne. Laissez-nous vous témoigner ici solennellement combien il a été important pour nous d’avoir pu bénéficier du fruit de vos réflexions, parfois éblouissantes, parfois innovantes, toujours passionnantes. De cette expérience, que nous n’aurons pas peur de qualifier de mystique, nous sortons raffermis, plus riches, et conscients d’avoir touché à l’Indicible. Nous retiendrons cependant de vous qu’il est parfaitement possible de cracher sur un pays tout en continuant à en profiter.
Un « marche-blanchiste tricolore manipulé »
# 19/11/2007 à 11:12 Azrael
Bonjour,

Je suis un peu abasourdi par les commentaires tout à fait haineux de certains nostalgiques de la Belgique de Grand-papa.
Il faut croire que ces personnes ne supportent pas la contradiction et font des allergies au moindre débat.

Pour ma part, j'ai toujours dit que je n'étais pas contre une Belgique unie et solidaire. mais je doute que mes compatriotes (du nord surtout) le souhaitent encore autant que les Belgicains créateurs de ce mouvement unioniste.

J'ose cependant réaffirmer que le concept même de "Belgique" est has been pour toute une série de raisons que vous ne voulez pas voir ni entendre.
Cela vous permet d'incriminer les politiciens et la presse responsables à votre avis de tout ce désordre. Je rappelle que ces politiciens ont été élus par nous et que ce n'est pas par hasard si les partis "communautaristes" du nord du pays ont fait ces scores importants.

Pour vous rassurer, vous pétitionnez et vous organisez une marche. Très bien, c'est évidemment votre droit et je ne peux vous reprocher ce plaisir.
Je m'étonne cependant qu'il n'y ait pas eu plus de marcheurs hier: franchement, je m'attendais à une déferlante. Mais je ne veux pas gâter, encore une fois, votre satisfaction.

Je répète que mon sentiment est que nous assistons à l'agonie du pays. Quelques soubresauts interviennent et si par hasard et par surprise, l'orange bleue se forme dans les semaines prochaines, ce ne sera que partie remise pour les élections de 2009 ou 2011 (si le gouvernement tient jusque là).

Je répète aussi qu'il est grand temps de mobiliser toutes les énergies afin de regarder vers l'avant et non vers un passé révolu. C'est pourquoi, et uniquement pourquoi, ne vous en déplaise, je suis par la force des choses devenu séparatiste.
Et dans cette optique de séparation qui ne manquera pas d'intervenir, je suis résolument rattachiste.
Je le proclame sans grosssièreté mais sans honte non plus. Car je souhaite plus que tout placer à nouveau ma fierté dans une région intégrante d'un pays dans lequel je désire me reconnaître.

Je signale aux intervenants haineux qui veulent que je parte de suite, qu'ils n'ont aucun droit de m'arracher à mes racines et origines dont je suis fier mais que je veux voir inscrire désormais dans une région ranimée tirant sa dynamique dans le rattachement à la France.

Je rappelle enfin que je ne suis pas électeur du RWF qui n'est pas un parti de pouvoir. RWF suscite des idées (que j'apprécie) et devrait d'ailleurs mourir naturellement le jour où ces idées deviendront réalité.
Voila qui explique le score peu important (35 000 voix ???) réalisé par RWF car beaucoup de rattachistes réfléchissent comme moi, ne vous en déplaise.

Dernière chose et puis je vous laisse en paix (aujourd'hui).
Certains me reprochent aussi ma présence sur ce site. Je rappelle à ces personnes que le débat doit demeurer une richesse. En démocratie, il n'est pas interdit que je sache. Je continuerai donc à venir vous saluer de temps à autre et vous faire part de mes opinions démocratiques.

Bonne journée....

WALLONS ENFANTS .....
# 20/11/2007 à 20:01 P
J'ai pu trouver, sur le site de la pétition lorsque certains m'ont parlé d'un anoblissement pour cette brave Marie-Claire H., une pétition pour la scission de la Belgique.

* En voici le texte : *

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Au vu de la situation politique Belge actuelle, au vu de la non-collaboration entre communautés flamande, wallonne et germanophone de Belgique, au vu de la mésentente entre personnalités politiques et populations des principales régions du Royaume de Belgique, nous demandons la séparation de fait des entités fédérées du Royaume en trois États distincts dont deux seront indépendants.

Nous demandons, au-delà de la scission, la réunion de la Wallonie en tant que région soumise à un statut particulier à la République Française, garante des Droits de l'Homme, et État unitaire laïque.

La Wallonie sera intégrée à la République en ayant un statut particulier et spécial afin de permettre à ses habitants l'intégration en souplesse à la République et ainsi leur permettre une adaptation sans faille.

De plus, cette région de la République restera nommée Wallonie, et sera composée de Départements en lieu et place de Province, qui seront eux-même composés des communes, la Fusion des Communes effective au premier janvier 1977 aura été abrogée afin que la région soit équilibrée par rapport aux Région existantes de la République.

Nous demandons donc la scission du Royaume de Belgique et l'intégration de la Région Wallonie à la République Française.

*Et voici l'adresse : http://lapetition.be/petition.php?petid=1090 *

Pierre.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×