L'argent flamand dans les mains flamandes

Auteur  
# 29/11/2007 à 21:25 Van Impe Stéphane
Chaque année, il y a un transfert de 12,28 milliards d'euro de la Flandre vers la Wallonie. Le Vlaams Belang veut abolir ces transferts car ils font perdre à la Flandre 7% de son PIB. Il est probable qu'un tel transfert financier d'une communauté vers une autre n'existe nulle part ailleurs au monde. Abolir ces transferts serait aussi un moyen pour responsabiliser les autorités wallonnes et donner une impulsion à l'économie wallonne qui pourrait ainsi rattraper son retard comme l'a fait la Slovaquie après la dissolution de l'union tchécoslovaque.

Notre parti n'est pas contre la solidarité avec les autres peuples. Mais une telle solidarité doit être organisée au niveau européen afin que toutes les régions riches fassent un effort pour les régions pauvres. Une telle solidarité doit rester volontaire, transparente, négociée, contrôlée et efficace.

Leve Vlaanderen
# 30/11/2007 à 20:45 Azrael
VOOR ONZE VLAAMSE "VRIENDEN"

artikel van Claude Thayse
L’excellente revue « Diagnostic » du « Groupe d’étude et de Réforme de la fonction administrative », en abrégé GERFA, publie dans son numéro de novembre un article qui confirme certains de mes billets - parfois anciens – sur la sous-estimation des taux de chômage en Flandre et le choix de mesures fédérales systématiquement plus favorables à la Flandre en matière de lutte contre le chômage.

L’analyse du GERFA met ainsi en évidence le nombre important de chômeurs non demandeurs d’emploi (âgés et dispensés, prépensionnés, dispensés pour raisons familiales ou sociale) qui ne sont pas pris en considération alors qu’ils sont bel et bien indemnisés comme chômeurs complets. L’article cite Rudy Aernoudt (un mauvais Flamand sans doute !) qui déclare que « seule une personne de plus de 50 ans sur cinq est en activité en Flandre »… Globalement, le taux de chômage flamand est ainsi calculé sur 48,6 % des chômeurs indemnisés, les 51,4 % restant étant des non-demandeurs d’emploi.

Deux exemples parlants : le meilleur arrondissement flamand, celui de Tielt affiche un taux de chômage 5calculé par le VDAB) de 2.36 % et a un chômage caché de… 65.2 % ! Si on applique la même méthode de calcul au meilleur arrondissement wallon, celui d’Arlon où le taux de chômage officiel (calculé par le FOREM) est de 9,9 %, ce taux passerait à moins de 3,5 % !

Voilà à quoi tient la réputation de la bonne gouvernance flamande. Facile dans ces conditions de se poser en donneurs de leçons.

Sans compter, l’article n’en parle pas, des emplois volés aux chômeurs, surtout bruxellois mais pas seulement, par l’obligation de services bilingues – souvent inutiles – concentrés à Bruxelles et dans les Services publics (anciennement ministères) fédéraux. Si vous ne me croyez pas, entrez donc dans un bureau de poste ou une agence bancaire à Bruxelles

# 01/12/2007 à 13:32 houard marie-claire
as d'accord. j'ai envie de dire "et alors?" où est le problème?
des belges aident d'autres belges, comme cela a toujours existé, de tous temps, dans tous les pays du monde.

La solidarité existe et est nécessaire! partout. toujours.

Jamais un parti extrémiste ne pourra comprendre ni admettre cela.

et ensuite? l'Europe coute des millions à chaque pays membre...
vous vous retirerez aussi de l'Europe?
et si une province "rapporte" moins qu'une autre, vous l'éjecterez de Flandre également?

pour finir avec une ville, une province, riche mais seule???

les partis extrémistes et nazis n'ont jamais eu que cela comme solution: profiter de ce que les autres nous donnent et éjecter, voire éliminer les faibles!

Heil hitler!


# 01/12/2007 à 15:33 Bert
Heil Marie Claire
Heil Coburg

Hempen doe je vrijwillig, de transfers zijn diefstal! Vlaanderen heeft zijn eigen problemen. De transfers hebben lang genoeg geduurt!
Minder lullen, harder werken! Dat is de boodschap!
# 01/12/2007 à 20:09 marie-claire Houard
non, ce n'est pas du vol: c'est de la solidarité! parce que les choses changent, l'écomie et les situations fluctuent. Les riches d'aujourd'hui peuvent connaitre une mauvaise période etc. La roue tourne et il est logique de s'entraider.

attention, je ne dis pas qu'il faut tout accepter! je suis une des premières à critiquer les travaux inutiles, les gaspillages des denires publics, le manque de rigueur et de conscience de certains de nos hommes politiques!

le texte de la pétition le dit clairement.

mais je suis contre toute séparation basée sur la seule rentabilité financière!

finalement vous choississez la facilité: on se barre avec ce qui rapporte et on abandonne les challenges.

Vous êtes lâches quelque part non??,
# 02/12/2007 à 15:13 Bert
Jammer dat Vlamingen niet zo dom zijn als negers, je zou waarachtig ons waarachtig nog komen koloniseren (en onze rijkdommen stelen) Waarom zou ik solidair moeten zijn met Wallonie, jullie houden ervan om in de ellende te zitten ... neem het heft in eigen handen en werk aan uw toekomst!
Ik zal zelf bepalen met wie ik solidair wil zijn, u moet me die solidariteit niet opleggen, en ik wens solidair te zijn met de derde wereld en niet met Wallonie.

Uw flop van een petitie is niet door de Vlamingen ondertekend, uw mars werd niet door Vlaanderen ondersteund, uw initiatief is een MISLUKKING!
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site