Federaal Pact ondertekend door toppolitici

Auteur  
# 05/12/2007 à 23:23 Johan Dubucq
Federaal Pact ondertekend door toppolitici (29.11.2007)


Het federale Pact.

Dit Pact, een initiatief van de vzw BPlus, heeft de ambitie een vertrouwensklimaat te scheppen tussen de politieke verantwoordelijken van Noord en Zuid alsook tussen de inwoners van de Gemeenschappen en Gewesten waaruit België bestaat. Hiermee wensen wij bij te dragen tot een positieve sfeer, waarin een staatshervorming gerealiseerd kan worden die ten goede komt aan alle Belgen, Vlamingen, Walen en Brusselaars, dit met respect voor elke taalgemeenschap.

Zij die dit Pact ondertekenen verbinden er zich toe de erin opgenomen beginselen toe te passen, zonder evenwel zich hierdoor te binden aan B Plus.

Het federale Pact heeft de steun gekregen van een aantal “peters en meters”, vooraanstaande Belgische politici van beide zijden van de taalgrens en behorend tot verschillende ideologische stromingen.

+ Het federale model, onder meer gebaseerd op de interpersoonlijke solidariteit, is de staatsvorm die het best beantwoordt aan de eigenheid van België en van zijn deelgebieden.
+ De evolutie van dit model mag in geen enkel geval leiden tot separatisme, dat onder welke vorm dan ook dient te worden afgewezen.
+ Wij benadrukken de multiculturele meerwaarde van ons land, waarbij het aanleren van de andere landstalen moet worden aangemoedigd.
+ De nodige regionaliseringen en herfederaliseringen van bevoegdheden zijn alleen geloofwaardig indien ze bijdragen tot het welzijn van alle burgers, in welk Gewest ze ook mogen wonen.
+ Elke institutionele hervorming dient het federale model te moderniseren en efficiënter te maken.
+ Wij geloven in de dialoog, het overleg en het wederzijdse begrip tussen de drie taalgemeenschappen van ons land.
+ De samenwerking tussen de deelstaten betreffende hun respectievelijke bevoegdheden, is essentieel.
+ De federale overheid zal in mechanismen voorzien die belangenconflicten tussen Gewesten en/of Gemeenschappen kunnen oplossen.


ONDERTEKENAARS :

Freddy Willockx (SP-A) - Anne-Marie Lizin (PS)
Mia De Vits (SP-A)

Louis Michel (MR) - Annemie Neyts (Open VLD)
Christine Defraigne (MR)

Wilfried Martens (CD&V) - Melchior Wathelet Senior (CDH)
Mark Eyskens (CD&V)

Christos Doulkeridis (Ecolo) - Adelheid Byttebier (Groen)
Josy Dubié (Ecolo)

# 06/12/2007 à 14:33 simon
Bravo! Enfin, une initiative de politique constructive. Dommage que ce ne soit pas aussi en français (sorry, je ne suis pas sûre d'avoir tout compris). J'aurais aimé y voir un chapitre sur la liberté de voter pour le parti de son choix sur tout le territoire plutôt que d'être restreint à une région. c'est une demande que formulent de très, très nombreux citoyens. elle aurait aussi l'avantage de mettre les extrémistes hor jeu (ou du moins de réduire leur champ d'action).
# 06/12/2007 à 14:38 Xavier Federwisch
Pétition : Circonscription Nationale - Nationale Kieskring

URL de la pétition : http://www.lapetition.be/petition.php?petid=1243
# 06/12/2007 à 14:40 Xavier Federwisch (site web)
Pacte Federal signé par personnages politiques (29.11.2007)


Le Pacte fédéral.

Ce Pacte, à l’initiative de l’asbl BPlus, a pour ambition de créer un climat de confiance entre les responsables politiques du Nord et du Sud du pays et entre l’ensemble des habitants des Communautés et des Régions constituant la Belgique. Son objectif est de jeter les bases et d’établir un état d’esprit visant à réaliser une réforme de l’Etat au profit de tous les citoyens belges, Flamands, Wallons et Bruxellois, dans le respect de chaque groupe linguistique.

Les signataires de ce Pacte s’engagent donc à respecter les principes qui y sont énoncés, sans que cela ne les lie de quelque manière que ce soit à l’asbl BPlus.

Le Pacte fédéral a reçu l’appui de plusieurs « parrains » et « marraines », étant des personnalités politiques belges de premier plan provenant des deux côtés de la frontière linguistique et de différents courants idéologiques.

+ Le modèle fédéral, dont la solidarité interpersonnelle est un des piliers, est celui qui correspond le mieux aux réalités de la société belge et de ses différentes composantes.
+ L’évolution de ce modèle ne peut en aucun cas mener au séparatisme, qui doit être rejeté sous toutes ses formes.
+ La plus-value multiculturelle de la Belgique se doit d’être mise en valeur et l’apprentissage de la langue des autres Communautés intensifié.
+ Les futures régionalisations et refédéralisations de compétences nécessaires ne peuvent être crédibles que si elles améliorent le bien-être de tous les citoyens belges, quelle que soit la Région où ils habitent.
+ Toute réforme institutionnelle se doit de moderniser notre modèle fédéral et de le rendre plus efficace.
+ Il nous faut oeuvrer constamment au dialogue, à la concertation et à la compréhension mutuelle entre les trois communautés linguistiques de notre pays.
+ La collaboration entre les entités fédérées en ce qui concerne leurs attributions respectives sera développée.
+ L’autorité fédérale doit prévoir des mécanismes de résolution de conflits entre les Communautés et les Régions.

SIGNATAIRES

Freddy Willockx (SP-A) - Anne-Marie Lizin (PS)
Mia De Vits (SP-A)

Louis Michel (MR) - Annemie Neyts (Open VLD)
Christine Defraigne (MR)

Wilfried Martens (CD&V) - Melchior Wathelet Senior (CDH)
Mark Eyskens (CD&V)

Christos Doulkeridis (Ecolo) - Adelheid Byttebier (Groen)
Josy Dubié (Ecolo)
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×