18 novembre

Auteur  
# 13/11/2007 à 07:56 Roland Yves
Que cette journée du 18 novembre, soit une journée d'union pour notre pays. Flamands, Wallons et Germanophones, pour une Belgique plus forte demain.
# 13/11/2007 à 08:41 pat
tout à fait, que l'on montre ô combien l'amour pour notre pays dépasse l'acharnement que certains attachent à attiser des conflits dont on se passerait bien.

OUI à la Belgique, OUI à la diversité dans l'unité, NON au séparatisme !
# 13/11/2007 à 09:45 Enzo
Ik zal er ook zijn, J'y serai aussi, Ich werde auch dabei sein.
En voordat deze mars een verkeerd etiket krijgt...ik zal er zijn VOOR België, niet tegen Vlaanderen, Wallonië, Brussel of de Oost-Kantons. Er zijn veel meer dingen die ons Belgen verenigt dan ons (onder)scheidt, ik denk dat menigeen versteld zou staan, als hij/zij de tijd zou nemen daar even over stil te staan. Neem de tijd en elke gelegenheid waar om de "andere" te leren kennen, in Brussel (en ik ben er één) zie ik deze hoog oplopende discussies niet waar men elkaar voor rotte vis uitscheldt. Hier leven Nederlands- en Franstaligen (om het nog niet te hebben over de andere gemeenschapen) bijeen, hebben hun eigen meningen maar tegelijk respect voor elkaar en kunnen aan het eind van de dag toch nog samen een pint pakken. Behalve op het eilandje dan aan het einde van de Wetstraat ! Onwetendheid maakt dom !
Uiteraard zijn er dingen die structureel aangepakt moeten worden in Wallonië (los van transfers ja of nee), maar ook in Vlaanderen en in Brussel loopt niet alles op wieltjes, en zoals we nog recent gezien hebben is ook corruptie geen voorrecht van de PS!
Mevr. Houard's bedoelingen worden in twijfel getrokken in dit Forum. Ik ken Mevr. Houard niet persoonlijk, maar ik weet dat ze zeer zeker van goede wil is. Ik heb haar ergens bij de 1000e handtekening voor haar petitie een email gestuurd met de opmerking dat haar nederlandse vertaling erbarmelijk was. Nog geen half uur later kreeg ik van haar de vraag om deze te verbeteren, hetgeen ik meteen gedaan heb + nog een vertaling in het Duits. En nog geen uur later stond de verbeterde tekst op de website.
Dus laat de mars op zondag in het teken van verdraagzaamheid, begrip en een wens naar betere communicatie staan en niet voor verdere polarisatie!
# 13/11/2007 à 13:00 pascal
EN SOUTIEN DE VOTRE ACTION , LE GROUPE DE ËRCUSSION BRESILIENNES BATUQUERIA VAS VENIR VOUS SOUTENIR ACTIVEMENT CE DIMANCHE . BRAVO A VOTRE INITIATIVE !!! NON AU SEPARATISME
# 13/11/2007 à 21:48 Leo
Meneer/Mevrouw Enzo

Ik werk in Brussel, tussen Franstaligen en Nederlandstaligen. Daar verstaat men elkaar (er zijn altijd uitzonderingen), en gaat men samen met elkaar om! (om bv. 'n pint te pakken) Maar wee ik de taalgrens gepasseerd ben!

En dat heeft deels met de partijen te doen. Ze hebben allemaal min of meer "staatshervorming" in hun pakket staan. Hoe wil je dan in GODSNAAM voor één België stemmen? Zo kan ik ook een beetje politiek voeren. "Kijk, we zijn allemaal voor staatshervorming, want we zijn de grootste!" Ja, moeilijk hè, zonder keus!? (men stemt niet gemakkelijk op kleine partijen, die hebben zich nog niet bewezen, evenzeer als het vb niet, maar daar is niemand rouwig om)

Nee, neem een voorbeeld aan Brussel, dat overigens geen 2e West-Berlijn moet worden qua ruimte. Want dát gevaar zit er ook nog in!
# 14/11/2007 à 12:17 Michel
Ik zal ook daar zijn.

Leve Belgie
# 17/11/2007 à 23:49 scop
Tu me fait rire Azrael, Tu pense que nous sommes une minorité à vouloir le maintient du pays, tout cela parce que quelque petit parti veulent détruire le pays.

La pétition, commence a être signer par de + en + de neerlandophone, et si y a 3 000 000 de francophone et 3 000 000 de neerlandophone veulent que le pays reste solidaire, je ne pense pas que soit la minorité.

Je pense, qu'il faudrait se débarasser des partis séparatisme, nva, open, fdf etc... pour ne pas être dans la même situation que le peuple Allemand en 40-45.
# 18/11/2007 à 02:07 Non merci !
@ Azrael et autres séparatistes rattachistes
Mais qui voilà ! Ce bon vieux matou rattachiste, aussi collant que le sparadrap du Capitaine Haddock, prompt à délivrer sa bonne parole aux « manipulés » que nous sommes ! Et d’où nous est envoyée cette flamboyante causerie ? Avez-vous entamé les démarches de votre exode vers la République ? Etes-vous enfin sur le point d’arracher de vos épaules ce fardeau « Belgique » qui vous pèse tant ? Sentez-vous déjà ce parfum de liberté à l’idée de devenir l’un des 65 millions de français ? Avez-vous emporté les œuvres complètes de vos maîtres, l’illustre François Perin, grand penseur du Rassemblement Wallonie-France et son acolyte Paul-Henry Gendebien ?
Alors qu’approche le moment de la séparation, nous nous sentons déjà orphelins de vos pertinents commentaires. Mais nous ne saurions prendre congé sans auparavant vous remercier d’avoir pris de votre temps pour nous expliquer l’actualité et nous la rendre plus limpide. Merci surtout de nous avoir fait entrevoir qu’au terme des moments chahutés que nous connaissons, il y a la promesse d’un apaisement consolateur entre les bras de Marianne. Laissez-nous vous témoigner ici solennellement combien il a été important pour nous d’avoir pu bénéficier du fruit de vos réflexions, parfois éblouissantes, parfois innovantes, toujours passionnantes. De cette expérience, que nous n’aurons pas peur de qualifier de mystique, nous sortons raffermis, plus riches, et conscients d’avoir touché à l’Indicible. Nous retiendrons cependant de vous qu’il est parfaitement possible de cracher sur un pays tout en continuant à en profiter.
Un « marche-blanchiste tricolore manipulé »
# 18/11/2007 à 23:03 Léon
Azraël vï lé marou a gargamel, il est tint d'aller vîr aïeu
# 19/11/2007 à 11:08 Azrael
Bonjour,

Je suis un peu abasourdi par les commentaires tout à fait haineux de certains nostalgiques de la Belgique de Grand-papa.
Il faut croire que ces personnes ne supportent pas la contradiction et font des allergies au moindre débat.

Pour ma part, j'ai toujours dit que je n'étais pas contre une Belgique unie et solidaire. mais je doute que mes compatriotes (du nord surtout) le souhaitent encore autant que les Belgicains créateurs de ce mouvement unioniste.

J'ose cependant réaffirmer que le concept même de "Belgique" est has been pour toute une série de raisons que vous ne voulez pas voir ni entendre.
Cela vous permet d'incriminer les politiciens et la presse responsables à votre avis de tout ce désordre. Je rappelle que ces politiciens ont été élus par nous et que ce n'est pas par hasard si les partis "communautaristes" du nord du pays ont fait ces scores importants.

Pour vous rassurer, vous pétitionnez et vous organisez une marche. Très bien, c'est évidemment votre droit et je ne peux vous reprocher ce plaisir.
Je m'étonne cependant qu'il n'y ait pas eu plus de marcheurs hier: franchement, je m'attendais à une déferlante. Mais je ne veux pas gâter, encore une fois, votre satisfaction.

Je répète que mon sentiment est que nous assistons à l'agonie du pays. Quelques soubresauts interviennent et si par hasard et par surprise, l'orange bleue se forme dans les semaines prochaines, ce ne sera que partie remise pour les élections de 2009 ou 2011 (si le gouvernement tient jusque là).

Je répète aussi qu'il est grand temps de mobiliser toutes les énergies afin de regarder vers l'avant et non vers un passé révolu. C'est pourquoi, et uniquement pourquoi, ne vous en déplaise, je suis par la force des choses devenu séparatiste.
Et dans cette optique de séparation qui ne manquera pas d'intervenir, je suis résolument rattachiste.
Je le proclame sans grosssièreté mais sans honte non plus. Car je souhaite plus que tout placer à nouveau ma fierté dans une région intégrante d'un pays dans lequel je désire me reconnaître.

Je signale aux intervenants haineux qui veulent que je parte de suite, qu'ils n'ont aucun droit de m'arracher à mes racines et origines dont je suis fier mais que je veux voir inscrire désormais dans une région ranimée tirant sa dynamique dans le rattachement à la France.

Je rappelle enfin que je ne suis pas électeur du RWF qui n'est pas un parti de pouvoir. RWF suscite des idées (que j'apprécie) et devrait d'ailleurs mourir naturellement le jour où ces idées deviendront réalité.
Voila qui explique le score peu important (35 000 voix ???) réalisé par RWF car beaucoup de rattachistes réfléchissent comme moi, ne vous en déplaise.

Dernière chose et puis je vous laisse en paix (aujourd'hui).
Certains me reprochent aussi ma présence sur ce site. Je rappelle à ces personnes que le débat doit demeurer une richesse. En démocratie, il n'est pas interdit que je sache. Je continuerai donc à venir vous saluer de temps à autre et vous faire part de mes opinions démocratiques.

Bonne journée....

WALLONS ENFANTS .....
# 19/11/2007 à 12:08 Xavier Federwisch
Azraël (ou Ange de la mort) ton pseudo seul nous sufirait pour te haïr. Mais là n'est pas la question!! dans les message ci dessus nous ne portons pas de haine envers toi. Rien que un NON féroce rugit par le LEO BELGICUS! Un NON à un rattachement à la France de terre qu'elle a prise et occupée pendant seulement 20 ans! La Wallonie et Bruxelles ne sont pas l'Alsace et la Lorraine! Nous ne voulons simplent pas être français! et les 0,48% au Sénat et les 0,38% à la chambre qu'on fait le RWF le prouve bien!! Tu aimes la France, très bien. J'aime aussi beaucoup la France comme l'Allemagne, l'Angleterre et les Pays-Bas. Mais Notre Pays est la Belgique rien de plus, rien de moins! Il y a d'après un sondage du Standaart ou du Laast Nieuws il y a deux semaine 9 flamands sur 10 sont pour l'unité du pays!
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×