Fêtes de Wallonie à Sint-Truiden

Je me suis décidée à aller aux fêtes de Wallonie organisées par BPlus à Sint-Truiden, Saint-Trond le dimanche 28/09.
Jolie ville au demeurant où je retournerai sans doute pour une balade plus longue.
 
Je me suis décidée car j'ai parfois mauvaise conscience de ne pas pas faire assez, de ne pas bouger assez. Et malheureusement, nous sommes des millions ainsi.
attention, je ne reproche à aucun de vous de ne pas en avoir été!!! Moi même je me suis décidée au dernier moment!
mais nous étions à peine une quarantaine...Un peu minable non? Pourtant un soleil magnifique, une température idéale et une jolie ville.
 
Je pense que toutes les actions de cette nature méritent un soutien bien plus actif.
 
Premier constat: difficulté à mobiliser les Belges...ce qui me conforte dans l'idée qu'on a fait fort avec la marche du 18 novembre 2007! Na! quou qu'en disent les détracteurs.
 
deuxième chose...j'ai cotoyé, de près, les extrémistes flamands! Premier contact direct de mon côté et ce ne sera pas mon plus beau souvenir...Je sais, j'en suis même sûre, qu'ils ne représentent pas la Flandre profonde, la majorité, mais si on ne réagit pas, on laisse monter ces sentiments de haine et de défiance, en Flandre mais ausi en Wallonie. Honte à la presse également pour son rôle d'attiseur.
En tout cas, ces cris, cette haine et cette bêtise, secoués par ces drapeaux noirs et jaunes, font froid dans le dos.
et une sacrée montée d'adrénaline également au moment de les "affronter"...euh...de passer à côté et entre eux pour la visite de l'Abbaye!
C'est la voiture de Tony, de BPlus, qui en aura subi les frais avec des oeufs cassés et la plaque minéralogique devant retirée par nos "sympathiques" invités nachtund nebel!
 
Troisième chose: un débat qui, comme d'habitude, semble trop court, plein de questions dans le public, de réactions auxquelles on n'a pas eu le temps de répondre.
Un regret de ma part: n'avoir pas tout compris dans les interventions à cause de mes connaissances limitées en néerlandais...
et avoir entendu, à deux reprises, l'économiste francophone parler "des deux nations" nom di djo il y a 2 nations en Belgique?
 
Un point extrèmement positif vu en retournant à la voiture:
une grande affiche à une fenêtre qui disait (en flamand):
 
stop l'extreme droite
pas de haine dans ma rue
et encore qqchose mais j'ai oublié quoi!
 
Voilà donc cette après-midi à Sint-Truiden.
Cela m'a donné une envie: découvrir d'autres villes de notre beau pays.
Ne pourrions-nous organiser, une fois par mois par exemple, une visite avec guide d'une ville tant en Flandre qu'en Wallonie? ce pourrait être sympathique non? Qu'un habitant du cru, pro-belge, nous "invite" à découvrir sa ville, son village?
 
Samedi, j'ai également pu voir un joli couple de jeunes mariés et leurs heureux parents à savoir Thérese et Alain Mahiat!
Félicitations encore à eux. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site